450.424.2424

L’obésité représente un grave risque pour la santé des animaux

Dans le Rapport sur le bien-être des animaux au Canada (publié en 2011), les vétérinaires canadiens ont identifié le contrôle et la gestion du poids comme le plus important geste que les propriétaires d’animaux peuvent poser afin d’accroître la durée de vie de leur animal de compagnie. Les propriétaires doivent comprendre que l’obésité des animaux de compagnie comporte de graves risques pour leur santé et, qu’en fait, la liste des effets néfastes de l’obésité sur la santé s’avère très longue.

Les animaux obèses résistent moins bien aux infections et sont moins aptes à combattre les maladies infectieuses. Ils présentent aussi une plus forte incidence d’arthrite, de problèmes de colonne vertébrale, de déchirures de ligaments des genoux et de troubles locomoteurs que les animaux dont le poids est normal.

L’obésité diminue l’endurance pendant l’exercice, accroît la fatigue et la pression sanguine. L’effort supplémentaire imposé au cœur contribue à une augmentation des cardiopathies chez les animaux obèses et finit par produire une défaillance cardiaque.

Il est plus difficile de poser des diagnostics chez les animaux obèses, car il est plus malaisé de les ausculter et de les palper, et de prélever des échantillons satisfaisants. L’anesthésie et la chirurgie représentent un plus grand risque pour les animaux obèses, puisque leurs fonctions respiratoire, hépatique et rénale sont souvent réduites et qu’ils risquent davantage de voir leur plaie s’infecter. En plus, ils ont besoin d’une plus grande quantité d’agents anesthésiants que les animaux de poids normal.

L’incidence des problèmes de peau est de 40 % plus élevée chez les chiens obèses que chez ceux dont le poids est idéal. Compte tenu des propriétés isolantes de la graisse, les animaux obèses endurent moins bien la chaleur de l’été et beaucoup d’entre eux deviennent irritables.

Voici d’autres problèmes associés à l’obésité :

  • Diabète sucré – Les animaux obèses risquent davantage de souffrir d’un diabète sucré grave.
  • Troubles gastro-intestinaux – Les animaux obèses ont plus de problèmes de constipation, de flatulences et d’ulcères d’estomac.
  • Incidence accrue de cancer – On note une incidence supérieure de cas de cancer chez les animaux obèses. Ainsi, l’incidence des cancers chez les chiens obèses est de 50 % plus élevée que chez les chiens de poids normal.
  • Diminution de la fonction hépatique – À cause de l’accumulation de gras dans le foie, le fonctionnement de cet organe est compromis chez les animaux obèses.
  • Hypertension artérielle – La haute pression sanguine (hypertension) s’accentue avec l’obésité, et l’hypertension accroît les risques d’insuffisance rénale et de troubles cardiovasculaires.
  • Fonction hormonale compromise – L’obésité ralentit la production des hormones de croissance et compromet la fonction de reproduction.

    Tous ces effets contribuent à raccourcir l’espérance de vie et compromettent la qualité de vie des animaux. Les animaux en santé et en bonne forme physique vivent plus longtemps, sont plus heureux et profitent davantage de la vie. Consultez votre vétérinaire pour savoir comment vous pouvez prévenir l’obésité chez votre animal et protéger sa santé.

Catégorie:

Blogue

Nos animaux gériatriques

Les animaux de compagnie, comme les humains, vivent de plus en plus vieux et ainsi, doivent recevoir des soins de santé adaptés à leur condition. Ils bénéficieront de tests préventifs, d’une diète appropriée et d’une détection précoce de symptômes qui peuvent être associés à des maladies fréquentes telles que le problème rénal et l’hyperthyroïdie chez le chat et le problème articulaire ou le diabète chez le chien.

En savoir plus
Consulter tous les articles